Articles immobiliers

Impacts de la covid-19 sur l’immobilier

25 mars 2020 |

Quels sont les impacts de la covid-19 sur l'immobilier

MISE À JOUR – 20 mai 2020

Impacts de la covid-19 sur l’immobilier

La Covid-19 a effectivement eu un impact important sur le domaine immobilier. Au départ, nous pensions que le marché allait s’effondrer. Aujourd’hui, on fait plutôt face à un marché de vendeurs en pleine effervescence! Compte tenu de la nouveauté de ce coronavirus et de l’ampleur qu’il prend depuis 1 an dans vos vies, ce n’est pas évident pour personne.

Selon plusieurs articles rédigés par le journal Les Affaires, l’économie québécoise est bouleversée et le secteur immobilier ne fait pas exception.

Par contre, il faut savoir que c’est possible d’acheter ou de vendre en temps de crise. Nous devons simplement s’adapter à la situation ensemble. Notre équipe travaille extrêmement fort pour que la COVID-19 ait le moins d’impact possible sur vos projets immobiliers. Les rencontres à distance sont une bonne solution !

Le travail de courtier immobilier

Tout d’abord, l’OACIQ (Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier au Québec) met le plus souvent possible leur article à jour concernant les transactions immobilières en cours ou à venir. Bien entendu, l’important est de demeurer conforme aux directives de la santé publique.

Il y a eu, au début, une reprise des activités de courtage immobilier liées aux transactions prioritaires. Ce qui signifiait prise de possession prévue au plus tard le 31 juillet 2020 ou ayant pour but de vous reloger d’ici le 31 juillet 2020. Cette règlementation était sous certaines conditions :

  • Signature d’une attestation des occupants et des visiteurs avant la visite;
  • Les occupants devront être à l’extérieur pendant la visite;
  • 1 seul courtier + 1 seul visiteur à la fois dans la maison;
  • Aucun enfant ou personne âgée de 70 ans et plus ne sera admis;
  • Une distance de 2 mètres entre chaque personne sera à respecter;
  • Nettoyage des mains avant et après chaque visite;
  • Le courtier devra s’assurer que les surfaces ne soient pas touchées par les visiteurs. Il devra aussi désinfecter les surfaces, poignées, sonnette, interrupteurs, etc. Avant et après chaque visite.

IMPORTANT : Les nouvelles inscriptions sont possibles pendant la Covid-19, MAIS tout devra être fait virtuellement et à distance. Les courtiers et les acheteurs ne peuvent visiter des maisons inscrites en date du 20 avril 2020 au 10 mai 2020. C’est la même règle pour les inspecteurs en bâtiment.

Décembre 2020 – Tout est revenu à la normal, mais les conditions restent les mêmes !

Notaires, déménageurs et inspecteurs

Depuis le 24 mars 2020, les bureaux de notaire ont repris du service. Ils se sont adaptés à la situation tout comme nous. Toutes les transactions sont donc possibles durant a Covid-19. Quelques-uns n’autorisent pas les courtiers à se présenter sur place et sépare la venue des vendeurs et des acheteurs pour avoir le moins de gens possible dans une même pièce.

Il y a aussi une grande nouveauté : les signatures électroniques. Un « plus » pour l’industrie ! D’ailleurs, nous vous invitons à lire l’article de la Chambre des notaires du Québec. Si vous êtes inquiets ou souhaitez en savoir plus à ce sujet, contacter votre courtier immobilier.

Comme l’indiquait le gouvernement du Québec sur son site Internet, les déménageurs sont restés prioritaires depuis le début. Vos déménagements ne sont pas compromis. En revanche, les délais de construction de maisons neuves et d’immeubles à revenus sont toujours un peu plus longs que prévu. Non plus à cause de la Covid-19, mais plutôt parce qu’il y a une forte demande !

L’AIBQ (Association des inspecteurs en bâtiments du Québec) autorise le travail des inspecteurs sans problème, mais avec le moins de monde possible dans la propriété. Le respect du 2 mètres est de mise.

Impact de la Covid-19

De son côté, l’APCIQ (Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec) a rédigé un excellent texte sur l’impact que pourrait avoir la Covid-19 sur l’immobilier. Nous vous invitons à le lire, car il vous rassurera sans doute pour le futur.

Tous les courtiers immobiliers du Groupe Grandmont sont là pour vous et vous pouvez les joindre en tout temps pour discuter de votre dossier ! Nous sommes dans le même bateau et nous nous adaptons au même rythme que vous à la situation de la COVID-19.

Entraidons-nous et ensemble, nous en ressortirons plus fort.

ÇA VA BIEN ALLER !

Retour aux articles

Articles récemment publiés

Trucs pour aménager sa cour arrière
7 idées pour aménager sa cour arrière
13/05/2022

Lorsqu’on vend sa maison en été, les avantages d’avoir une cour arrière bien aménagée sont indéniables. Pour les acheteurs potentiels, visiter un environnement convivial et chaleureux aura assurément un impact favorable. Vous en doutez ? Arrêtez-vous un instant pour rêver à une matinée à déguster un café sur le patio, aux journées ensoleillées autour de […]

Consulter l'article
Vendre immeuble à revenus en Estrie
Vendre ou acheter un immeuble à revenus en Estrie : Évaluer la rentabilité d’un multilogement
16/04/2022

Depuis les débuts de la pandémie, l’univers de l’immobilier évolue à une rapidité exponentielle. L’effervescence du marché a chamboulé les attentes de plusieurs et esquivé les prévisions des experts. Selon le baromètre du marché immobilier résidentiel, le marché du multi-logements à Sherbrooke (région métropolitaine) au cours du 1er trimestre de 2022 appartenait toujours aux vendeurs. […]

Consulter l'article
Appartement à louer : Quelle est la valeur locative ?
Appartement à louer : Comment calculer la bonne valeur locative ?
19/03/2022

3 étapes pour fixer le prix de votre logement Les propriétaires d’immeubles à revenus doivent constamment rester à l’affût des fluctuations du marché locatif… Et au cours des deux dernières années, ces fluctuations sont au cœur de toutes les conversations. Les chamboulements liés à la COVID-19 ont eu un impact significatif sur les prix des […]

Consulter l'article