Articles immobiliers

Est-ce que votre toiture fait son âge ?

22 juin 2015

Voici un petit résumé des principaux éléments qui contribuent à l’usure prématurée des toitures.

Dans des conditions idéales, la durée des garanties est représentative de la durabilité des bardeaux d’asphalte. Il est donc possible de se fier sur 20, 25 ou 30 ans, selon la qualité. Vous êtes septiques ? Portez une attention particulière à ces conseils :

Les points de chute de l’eau doivent être contrôlés par des gouttières pour éviter l’usure sur des points précis. Tout bon inspecteur en bâtiment vous expliquera que le secret pour éviter la majorité des problèmes sur une propriété est de gérer l’eau à partir de la partie la plus haute de votre maison jusqu’à l’éloignement de celle-ci de vos fondations. Au printemps et à l’automne, enlevez tous les débris et nettoyez à fond les gouttières et les descentes pluviales pour éviter les débordements. Assurez-vous que l’eau s’écoule aisément. Solidifiez les éléments de fixation.

L’Isolation doit être suffisante (R-41) : les pertes de chaleur issues de conduits de ventilateur, trappes d’accès ou ponts thermiques mal isolés condensent en hiver sur le contre-plaqué. La conséquence est bien visible à moyen terme : Moisissure et affaissement.

La ventilation de l’entretoit doit être adéquate : dans le grenier, la température devrait être la même que la température extérieure! Pour se faire, vos soffites doivent être libres de tout isolant. Si vous faites l’ajout d’un ventilateur de toit (Maximum), assurez-vous de boucher les anciennes prises de ventilation pour que l’effet de cheminée du Maximum tire l’air uniquement du soffite des corniches.

L’entretien annuel doit être fait :

• Remplacement sans délai les bardeaux qui présentent des irrégularités.

• Émondage des branches des arbres et arbustes qui entrent en contact avec le toit. La mousse et la moisissure doivent être retirées à l’aide d’un produit d’entretien conçu exprès pour ce genre de problème.

• Vérification et re-scellage de tous les joints (solins, cheminée, etc.).

Évitez de marcher sur les bardeaux si la température extérieure dépasse les 30 degrés.
Rappelez-vous que les travaux préventifs sont toujours moins coûtants que curatifs ou vous aurez forcément des dommages associés.

Retour aux articles

Articles récemment publiés

Vente de votre maison: 4 erreurs à éviter
21/10/2021

Vente de votre maison: 4 erreurs à éviter   La vente d’une propriété peut présenter quelques pièges. Heureusement, ceux-ci sont faciles à éviter lorsque vous les connaissez. Voici quelques conseils pour vous aider dans cette importante transaction.   1. Fixer un prix de vente trop élevé ou trop bas Lors d’une vente immobilière, fixer le juste […]

Consulter l'article
Les rénovations qui augmentent la valeur de votre propriété
28/09/2021

Les rénovations qui augmentent la valeur de votre propriété Avec l’arrivée de l’automne, on passe de plus en plus de temps bien au chaud à la maison. C’est souvent à cette période de l’année qu’on songe à apporter quelques améliorations à notre résidence. Vous pensez faire des rénovations? Même si vous n’envisagez pas de vendre […]

Consulter l'article
Plex : valeur économique et valeur marchande, quelle différence?
24/08/2021

Plex : valeur économique et valeur marchande, quelle différence? Vous envisagez l’achat, le refinancement ou la mise en vente d’un plex? Calculer la valeur de votre immeuble multilogements devient vite un indispensable pour prendre les bonnes décisions. Même si vous confiez cette tâche à un professionnel, savoir distinguer la valeur marchande de la valeur économique […]

Consulter l'article