Articles immobiliers

Immeuble à logements: confier à un gestionnaire externe?

26 mars 2021 | Conseils immobiliers

ImmeublesGrandmont

Immeuble à logements : confier à un gestionnaire externe?

En tant que propriétaire d’immeubles à logements, est-il plus avantageux de tout gérer soi-même ou de confier la tâche à une entreprise spécialisée en gestion locative? Voici 4 questions à vous poser pour y voir plus clair et faire le meilleur choix.

 

1. Ai-je toutes les compétences nécessaires pour gérer un immeuble?

De la comptabilité au service à la clientèle, gérer un immeuble, c’est gérer une entreprise. Avez-vous tout ce qu’il faut pour diriger votre propre PME?

 

Comptabilité et finances

La gestion d’un immeuble demande d’abord une bonne maîtrise des chiffres. Prix des loyers, suivi des revenus et dépenses de l’immeuble, fiscalité ou financement, vous devez connaître certains rouages des finances et de la comptabilité.

 

Marketing

Vous devez louer un logement qui s’est libéré? Vos compétences en marketing seront nécessaires pour réaliser les photos, rédiger l’annonce et diffuser le tout sur différents portails et les réseaux sociaux, etc.

 

Service à la clientèle

Une fois votre annonce en ligne et votre téléphone prêt à sonner, votre département « service à la clientèle » (et votre patience) devra être mis à profit pour gérer les appels, les visites et les questions de vos futurs locataires.

 

Juridique

Félicitations! Vous avez trouvé un locataire. Il est maintenant temps de vous entendre sur les conditions de location et de signer le bail. En tant que propriétaire, vous devez bien comprendre vos droits et obligations et ceux de vos locataires pour éviter des ennuis avec la Régie du logement.

 

Gestion des fournisseurs

Administrer son propre immeuble demande aussi d’avoir un bon réseau de contacts et d’entretenir des relations d’affaires avec différents fournisseurs. Même si vous êtes du type manuel, vous n’aurez pas toujours le temps et l’expertise pour réaliser tous les travaux. Vous devrez parfois trouver de toute urgence un plombier, un électricien ou un entrepreneur général en plus de gérer les soumissions, les contrats, les assurances, etc.

 

2. Ai-je le temps de gérer un immeuble?

Réaliser ces tâches quotidiennes prend du temps! Si vous occupez un emploi à temps plein, vous devez ajouter ces heures de gestion à vos heures de travail. À cela s’ajoute le temps de transport si vous ne résidez pas dans votre immeuble.

Et même si vous « avez » le temps, est-ce vraiment la meilleure utilisation que vous pouvez en faire? Vous pourriez plutôt passer ce temps en famille, à pratiquer un loisir, à planifier votre prochaine acquisition ou à faire autre chose que vous aimez. Cela nous amène à notre 3e question.

 

3. Ai-je du plaisir à gérer mon immeuble?

C’est une question importante et souvent négligée!

La gestion courante d’un immeuble peut être très gratifiante. Elle offre l’occasion de connecter avec des gens et de répondre à l’un de leurs besoins les plus importants en leur fournissant un toit et un endroit où ils se sentent chez eux.

Mais, soyons honnêtes, être propriétaire d’un immeuble locatif est loin de toujours être une partie de plaisir! C’est aussi recevoir des appels à toute heure du jour ou de la nuit lorsqu’un incident survient. C’est parfois passer son samedi après-midi à superviser des travaux plutôt que d’être à la maison. C’est aussi devoir gérer les insatisfactions, les plaintes, négocier, faire la perception des loyers, s’absenter du travail, etc.

Prenez un moment pour peser le pour et le contre: en tirez-vous plus de plaisir ou de stress?

 

4. Un professionnel de la gestion locative : combien ça coûte?

Généralement, le gestionnaire externe retient un pourcentage des revenus bruts de l’immeuble, variant entre 5 et 7 %, pour les opérations courantes (service client, administration, gestion des opérations, etc.)

D’autres services peuvent aussi être offerts à la carte. Pour la mise en location et le marketing, il s’agit souvent d’un montant fixe par unité à louer (environ 400 à 500 $). Votre gestionnaire peut également proposer d’autres services de mise en marché en supplément (photographie professionnelle, modélisation 2D, plan 3D, etc.).

Des services de maintenance, d’entretien et de réparation, sont souvent proposés sur une base horaire selon le type de services demandés.

Certaines entreprises de gestion locative offrent un service complet de finance et de comptabilité, d’optimisation de votre valeur immobilière, de conciergerie privée, etc.

Il existe d’autres options, comme celle de confier certaines tâches à un locataire de confiance en échange d’une réduction de loyer ou celle d’investir avec un partenaire qui possède des compétences complémentaires aux vôtres ou plus de temps.

Si vous envisagez de confier votre immeuble en gestion locative, assurez-vous toutefois de faire affaire avec un gestionnaire fiable ayant une excellente réputation. Nous vous proposerons prochainement des astuces pour bien choisir votre entreprise de gestion.

D’ici là, nous tenons à remercier Keven Pepin chez KP Management. Ses précieux conseils nous ont permis de rédiger cet article et ceux qui suivront. Pour en savoir plus sur les services de gestion immobilière intégrée offerts par KP Management, nous vous invitons à visiter leur site web.

 

Chez Groupe Grandmont, nos courtiers en multi-logements sont des experts de la gestion locative. Ils peuvent vous conseiller!

Retour aux articles

Articles récemment publiés

5 stratégies pour augmenter la valeur de votre immeuble à logements
30/06/2021

5 stratégies pour augmenter la valeur de votre immeuble à logements Les investisseurs immobiliers qui réussissent sont ceux qui savent créer de la valeur. Pour y arriver, la première étape consiste à bien évaluer la valeur marchande réelle d’un immeuble à logements. Selon votre situation, plusieurs stratégies peuvent ensuite vous permettre de faire augmenter cette […]

Consulter l'article
Le registre foncier, à quoi ça sert?
29/06/2021

Le registre foncier, à quoi ça sert? À un moment ou un autre de votre projet immobilier, vous entendrez probablement votre courtier ou votre notaire prononcer les mots « registre foncier ». Vous êtes peut-être même déjà familier avec ce terme. Mais à quoi sert ce registre? Qui peut y accéder? Quelles informations peut-on y […]

Consulter l'article