Articles immobiliers

Le bail: fausses croyances populaires

22 juin 2015

Au diable le logement!

Sur le marché actuel, plusieurs acheteurs traînent avec eux des obligations qu’ils doivent se défaire pour rendre leur offre d’achat finale et ainsi conclure leur transaction. Les 2 principales étant la vente de leur maison actuelle ou encore la sous-location de leur loyer.

Plusieurs sont dans l’erreur quant à leur perception de la force du bail, un contrat qui doit être respecté.

Voici quelques fausses croyances qui méritent d’être dévoilées et corrigées !

« Il est possible de résilier son bail en payant 3 mois de loyer »

« Il est possible de résilier son bail avec un avis de 3 mois si c’est pour l’acquisition d’une maison »

Le bail doit être respecté jusqu’à l’échéance. Cependant, le locataire pourrait conclure une entente avec le propriétaire ou encore céder son bail. La majorité des gens vont placer une annonce, faire visiter et présenter le futur locataire au propriétaire qui ne peut refuser la cession sans motif sérieux tel un mauvais dossier de crédit.

« Je n’ai pas de bail, je peux quitter à tout moment. »

Le locataire a toujours un bail qu’il soit verbal ou écrit. S’il n’y a pas de durée fixée pour ce bail, le locataire doit donner un avis écrit d’un mois avant de quitter les lieux.

« J’ai 10 jours suivant la signature pour annuler mon bail »

Il n’y a aucun délai, dès la signature le contrat doit être respecté.

Retour aux articles

Articles récemment publiés

Des incitatifs pour les premiers acheteurs !
26/08/2019

Le programme d’aide aux premiers acheteurs promis par le gouvernement fédéral entre en fonction le 2 septembre prochain. Après plusieurs mesures successives pour restreindre l’accès au financement c’est enfin un programme qui donnerait une bouffée d’air aux futurs propriétaires de premières maisons.

Consulter l'article
Augmentez votre Revenu Net – Partie 2
22/05/2019

Lors de mon dernier article, je vous ai informé que les propriétaires d’immeubles à revenus qui ont du succès sont ceux qui gèrent leurs immeubles comme une entreprise. Cette semaine, j’ai justement reçu de mon partenaire notre premier rapport mensuel.

Consulter l'article