Articles immobiliers

Qui paye le courtier immobilier ?

15 juillet 2020 |

Courtier immobilier avec contrat qui tend la main

Faire affaire avec un courtier immobilier, ce n’est pas seulement de vous allier avec une personne de confiance. C’est aussi et surtout, vous assurer de faire une transaction immobilière dans les règles de l’art.

En ce moment, vous vous dites : « Oui, mais le courtier immobilier me demande une commission. C’est une grosse dépense pour mon budget. Est-elle nécessaire ? »

Effectivement, vous n’avez pas tort de dire que c’est une somme d’argent importante, mais c’est faux de dire que c’est une dépense. Au contraire, vous verrez rapidement qu’un courtier immobilier est votre meilleur atout lors de la vente ou l’achat d’une propriété.

Quel est le montant habituel de la commission ?

La vraie question ici est : « Qui s’occupe de payer ? ». La réponse est simple, c’est le vendeur ! Alors, vous n’avez aucuns frais à débourser lorsque vous achetez une propriété par le biais d’une agence immobilière.

En règle générale, c’est environ 5% de la valeur du prix de vente qui est demandé aux propriétaires de la maison. Voici quelques exemples:

Tableau exemple commission courtier immobilier

Cet argent servira à payer les services du courtier, mais aussi plusieurs autres frais. Chez Groupe Grandmont, pour la commission demandée, nous vous offrons un service clé en main. Mais ce ne sont pas tous les courtiers immobiliers qui vous proposent :

  • Des photos professionnelles ;
  • Quelques publicités sur les médias sociaux ;
  • Des conseils précieux sur les quartiers et les types de propriétés ;
  • Une flexibilité d’horaire incomparable ;
  • Des analyses précises déterminant la vraie valeur des maisons ;
  • Puis une réduction des risques reliés à la transaction grâce à diverses protections disponibles et à un sens aguerri du domaine immobilier.

Le pourcentage demandé sert donc à payer le courtier en premier lieu, mais aussi tous les autres frais qui se rattachent à la transaction. Il est donc intéressant pour vous de bien magasiner votre courtier.

Il est vrai que selon différentes bannières immobilières, le pourcentage demandé peut varier. Toutefois, il est probable que les services rendus ne soient pas complets et que les disponibilités de l’agent ne soient pas aussi grandes.

Quels sont les avantages de payer un courtier immobilier ?

Il y a plusieurs avantages à faire affaire avec un agent. En résumé, vous faites des économies de temps et d’argent, tout en profitant de la plus grande visibilité possible ! Au final, vous pouvez :

  • Vendre votre bien l’esprit tranquille ;
  • Avoir une mise en marché peaufinée et unique pour votre propriété ;
  • Obtenir une foule de conseils venant des professionnels du milieu ;
  • Recevoir une protection supplémentaire venant de Via Capitale ;
  • Vous assurez de la légalité de tous les documents de la transaction ;
  • Laisser votre courtier s’occuper des délais à respecter associer à la vente ;
  • Avoir un service après-vente efficace et rapide !

D’ailleurs, en mai 2019, un sondage réalisé par Léger affirmait « qu’au Québec, 82 % des citoyens qui souhaitent acheter ou vendre une maison prévoyaient retenir les services d’un courtier immobilier ».

Avec ou sans courtier ?

Voulez-vous vraiment faire visiter la maison ? Répondre à toutes les questions ? Faire des négociations ? Vous assurez que les délais d’inspection et de prise de possession sont respectés ?

Et vous imaginez-vous vous occuper tout seul de régler un vice caché 6 mois après avoir vendu votre maison ? Le courtier peut vous aider à n’importe quel moment !

Mais ce n’est pas tout. Comme vendeur, vous payez le courtier immobilier pour qu’il évalue avec justesse la valeur de votre propriété selon le marché, le quartier, etc.

Évidemment, l’évaluation va bien au-delà du rôle reçu par votre municipalité. De nombreux détails doivent être pris en compte et le courtier immobilier les connait bien.

Au final, vous serez gagnant, car vous aurez plus de chance de vendre votre propriété au juste prix. Peut-être aurez-vous plus d’argent dans vos poches ? Oui, c’est aux vendeurs de payer le courtier immobilier, mais c’est aussi à lui de profiter d’une transaction simple, efficace et sans tracas.

Vous cherchez un courtier immobilier ?

À vous de voir si notre équipe vous permettra de mener à terme votre projet immobilier. De notre côté, nous sommes convaincus d’y arriver. Alors la balle est dans votre camp.

Contactez-nous !

Groupe Grandmont : 819-481-4000

***Rappel : nos services sont gratuits pour tous les acheteurs.
Retour aux articles

Articles récemment publiés

Trucs pour aménager sa cour arrière
7 idées pour aménager sa cour arrière
13/05/2022

Lorsqu’on vend sa maison en été, les avantages d’avoir une cour arrière bien aménagée sont indéniables. Pour les acheteurs potentiels, visiter un environnement convivial et chaleureux aura assurément un impact favorable. Vous en doutez ? Arrêtez-vous un instant pour rêver à une matinée à déguster un café sur le patio, aux journées ensoleillées autour de […]

Consulter l'article
Vendre immeuble à revenus en Estrie
Vendre ou acheter un immeuble à revenus en Estrie : Évaluer la rentabilité d’un multilogement
16/04/2022

Depuis les débuts de la pandémie, l’univers de l’immobilier évolue à une rapidité exponentielle. L’effervescence du marché a chamboulé les attentes de plusieurs et esquivé les prévisions des experts. Selon le baromètre du marché immobilier résidentiel, le marché du multi-logements à Sherbrooke (région métropolitaine) au cours du 1er trimestre de 2022 appartenait toujours aux vendeurs. […]

Consulter l'article
Appartement à louer : Quelle est la valeur locative ?
Appartement à louer : Comment calculer la bonne valeur locative ?
19/03/2022

3 étapes pour fixer le prix de votre logement Les propriétaires d’immeubles à revenus doivent constamment rester à l’affût des fluctuations du marché locatif… Et au cours des deux dernières années, ces fluctuations sont au cœur de toutes les conversations. Les chamboulements liés à la COVID-19 ont eu un impact significatif sur les prix des […]

Consulter l'article