Articles immobiliers

Vendre sa maison : 5 erreurs à éviter pour optimiser la transaction

20 juillet 2022 | Conseils immobiliers

vendre maison sherbrooke

Ça y est, vous y êtes. Après des semaines ou des mois de réflexion, vous avez finalement décidé de vendre votre maison. Le succès de votre projet sera considérablement influencé par les choix que vous ferez tout au long du processus… Mais comment distinguer un bon choix d’un mauvais ?

En évitant ces 5 erreurs courantes, vous réduirez les risques de complications et optimiserez vos résultats, pour une transaction immobilière efficace et fructueuse !

1. Négliger la préparation de la maison pour la vente

On dit qu’il ne faut que quelques secondes pour créer une première impression. S’il vous reste certains travaux à faire avant de mettre votre propriété sur le marché, le mot d’ordre est généralement d’effectuer le tout avant la première visite d’acheteurs potentiels.

On parle ici d’un nettoyage complet des pièces, d’un lavage des vitres, d’un aménagement extérieur refait, d’une section de plancher réparée, d’une peinture rafraîchie ou d’une attention particulière mise sur tout autre détail visible qui pourrait avoir un impact sur la perception de l’acheteur.

Plus l’entretien de votre propriété laisse à désirer, plus la transaction en souffrira. La valeur perçue des acheteurs sera diminuée par un manque de préparation… et leur disposition à faire une offre d’achat à la hauteur de vos attentes aussi.

2. Oublier l’aspect administratif de la transaction

Lorsqu’un acheteur aura un coup de cœur pour votre propriété, les choses s’enchaîneront probablement très rapidement. Plusieurs documents seront nécessaires afin de faire avancer efficacement le processus administratif de la transaction. Les documents dont vous aurez besoin pour la vente de votre maison devront être prêts et accessibles afin de faciliter l’avancement du projet.

Si vous attendez à la dernière minute pour commander un certificat de localisation ou pour dépoussiérer l’acte de vente de votre propriété, vous risquez d’engendrer des délais qui pourraient s’avérer nuisibles pour la transaction, en plus de vous créer un stress supplémentaire qui sera désagréable à subir.

3. Se passer des services d’un courtier immobilier

Pour plusieurs raisons, cette erreur est l’une de celles qui auront le plus d’impact sur le succès global de votre projet de vente. Lorsque vous vous demandez si vous devriez vendre votre maison avec ou sans courtier, sachez qu’un bon courtier vous apportera de précieux conseils qui pourraient optimiser vos gains.

Devriez-vous vendre votre maison au printemps ou à l’automne? Avec ou sans garantie légale? À quel prix ? Suivant quelle stratégie ? Les conseils de votre courtier vous apporteront une paix d’esprit lors des moments de doute et vous permettront de maximiser le potentiel de votre maison.

Il développera une stratégie de mise en marché basée sur ses connaissances du secteur et utilisera les méthodes les plus efficaces pour mettre en valeur votre propriété. Son réseau de professionnels du domaine incluant un photographe spécialisé sera à votre service pour maximiser la visibilité de votre maison et ses habiletés à négocier faciliteront les échanges avec les acheteurs potentiels, tout en favorisant une transaction satisfaisante pour tous les partis !

4. Cacher les problèmes survenu dans votre maison dans la déclaration du vendeur

Vous remplirez plusieurs documents lors de la mise en marché de votre propriété. Parmi les plus importants, la déclaration du vendeur vous permettra d’exposer l’historique de votre maison en termes de problématiques rencontrées alors que vous en étiez propriétaire. On parle ici d’infiltrations d’eau, de problèmes d’humidité, de présence de vermine, etc.

Si vous n’êtes pas certain qu’un problème devrait être déclaré, informez-vous auprès de votre courtier. Cette étape cruciale vous permettra d’éviter des poursuites légales pour vice caché, une dose de stress désagréable qui risque de perdurer dans le temps et des échanges déplaisants avec les acheteurs de votre propriété.

La paix d’esprit engendrée par une déclaration du vendeur remplie avec honnêteté et transparence en vaut largement le coup !

5. Ne pas faire confiance à votre courtier

Ce dernier point combine deux conseils. Le premier conseil est simple… Choisissez bien votre courtier. Lors de votre première rencontre, posez-lui toutes les questions qui vous viennent à l’esprit et assurez-vous de valider toutes vos incertitudes.

Le second conseil est encore plus simple : Une fois que vous aurez choisi votre courtier, faites-lui confiance et confiez-lui entièrement la transaction.

Si vous n’êtes pas en mesure d’accorder votre confiance à votre agent immobilier, vous risquez d’interférer dans les étapes de la transaction et de nuire à son bon déroulement. Le fait de vous en remettre à un professionnel expérimenté vous permettra de rester plus rationnel lors des diverses éventualités rencontrées incluant les négociations ardues, les imprévus et les tracas.

Vendre votre maison en Estrie avec un courtier compétent

Votre courtier est outillé pour prendre en charge les différentes étapes de la vente de votre maison et vous conseiller en mettant à profit ses connaissances et son expérience. Basé à Sherbrooke et couvrant tout le territoire de l’Estrie, le Groupe Grandmont est constitué de courtiers et de professionnels de l’immobilier qui redoubleront d’efforts pour s’assurer que votre transaction se déroule de façon optimale !

Retour aux articles

Articles récemment publiés

vendre sa maison en hiver sherbrooke
5 incontournables pour séduire vos acheteurs cet hiver
23/10/2022

C’est évident : la saison froide nous donne inévitablement envie de nous encabaner dans nos maisons et d’y puiser le précieux réconfort qui nous permettra de traverser dignement les froides journées d’hiver qui nous attendent. Pour la plupart d’entre nous, ce réconfort est généralement constitué d’une savante combinaison d’atmosphère chaleureuse et de détente. Vendre sa […]

Consulter l'article
entretien du terrain pour l'hiver sherbrooke
Les 6 meilleures astuces pour préparer son terrain pour l’hiver
20/09/2022

La saison froide au Québec apporte son lot de défis. Si vous êtes propriétaire d’une maison, vous savez sans doute qu’une bonne préparation de votre terrain à l’automne l’aidera à mieux traverser les mois de neige et de gel. Voici les 6 meilleures astuces pour bien préparer votre cour arrière afin de la retrouver à […]

Consulter l'article